Au coin! (petit, le coin…)

 

IMG_2806

Dans l’organisation de l’espace familial, il y a une pièce dont on sous-estime l’importance, un endroit propice au ressourcement et à l’introspection, où se prennent des décisions primordiales, où se dénouent des tensions… Entre le lave-mains et la cuvette, chaque jour, des moments forts se vivent dans les toilettes. Ame sensible, éloigne-toi, on va parler pipi-caca.

Restos, hostos, magasins de brico, mes filles ont posé leurs crottes aux quatre coins du département. Avec leur expérience et leur mémoire des lieux, elles pourraient écrire un guide des toilettes savoyardes : les plus propres, les plus sympas, celles qui sentent mauvais, celles qui ne ferment pas… Parce qu’elles passent leur vie aux toilettes. Leur vie. Dans les nôtres, elles emmènent leurs doudous, aménagent des cabanes, se lancent dans tout un tas d’expériences scientifiques – une tétine est-elle soumise au principe d’Archimède? Combien de rouleaux de PQ la chasse d’eau peut-elle faire disparaître en un seul coup? la brosse à chiottes est-elle efficace pour nettoyer les vitres?— Une fois même, j’ai demandé à N°3 d’aller se laver les mains aux toilettes, elle me l’a fait répéter plusieurs fois, l’air perplexe… ce n’est qu’en entendant la chasse d’eau que j’ai compris pourquoi… Heureusement qu’on était à la maison. Bref, elles veulent y aller tout le temps, mais surtout quand ça ne m’arrange pas. Quand nous venons de passer à table par exemple.

Hier soir. Oeufs pochés, épinards à la crème et truite fumée m’invitent cordialement à prendre place. Mais la tribu n’est pas au complet. Au loin, une petite voix chantonne des indications de géolocalisation: « 🎶J’ai fiiiniiiii…🎶» Silence. Le sourcil froncé et l’air absorbé, chacun(e) fait mine de penser: à sa journée et tout ce qui n’a pas été fait / au gros contrat qu’il a failli signer / à la robe qu’elle mettra demain, avec les espadrilles ou les ballerines? / encore des épinards!…

« MAMAAAAAAAAANNNNNNN?» Je regarde l’Homme avec un haussement de sourcils et d’épaules simultanés qu’il traduirait très justement, s’il daignait me regarder, par “c’est toujours moi! Je l’ai déjà fait trois fois aujourd’hui et je viens juste de poser mes fesses….” mais ses yeux sont en plein dialogue muet avec son assiette d’épinards, qu’il fixe comme s’il n’en n’avait jamais vus.

« PAPAAAAAAAAAA?» L’Homme lève la tête, regarde N°1 avec un haussement de sourcils et d’épaules simultanés, qu’elle déchiffre parfaitement en donnant un coup de coude à sa voisine de droite. N°2, qui, elle, était réellement absorbée par son assiette d’épinards, se demandant comment elle négocierait le fait d’avoir droit à un dessert si elle ne la finissait pas, n’a pas vu le coup de regards à trois bandes et hausse simultanément épaules et sourcils en signe d’incompréhension.

« KÉKUUUUNNNNNN? KÉKUN PEUT VENIR M’ESSUYER?!!!! » Je jète l’éponge et surtout ma serviette, pour me diriger en soufflant vers les toilettes.

Les pieds dans le vide, la tête dans les épaules et les sourcils circonflexes – Mékeskevoufoutéléga? – N°3 pose son Tchoupi Magazine par terre – mimétisme familial – et me présente son derrière… avant de se raviser: « Laisse, je sais faire tousseule! » Mes épaules ne savent plus s’il faut se lever ou tomber. Je respire ventral, tourne les talons, mais elle me rattrape: « Reste-là! Encore un petit caca…» puis, sur le ton d’un psy accueillant son patient: « Ferme la porte, assis-toi ». Elle me tend son petit marche-pied, j’y pose un quart de fesse. Et là, sur le trône, c’est câlin royal. Elle me serre dans ses brindilles de bras, me caresse la joue, et dit: « Je t’oublierai jamais…» Cette parenthèse d’intimité valait bien un oeuf poché… A chacun son instant de vérité: les hommes sur l’oreiller, les enfants au moment de déféquer. Tout cela reste donc une affaire de c..oeur, en toute sincérité !

 

Chronique publiée dans Actives Magazine de Juin 2015.

Publicités

7 thoughts on “Au coin! (petit, le coin…)

  1. Coucou Mélane,
    A moi aussi!!!!
    Que c’est bon te lire…. Encore un bon moment!
    J’espère que vous allez bien
    Gros bisous
    Vaness

  2. Haaaaa le câlin royal sur le trône de sa Majesté de la crotte ! … que peut-on faire, à part soupirer et sourire avec de la guimauve plein les neurones ? … (et mettre un coup de pschitt-pschitt en sortant)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s