Back on Track

MAF Retour de vacances 003

En ce dernier jour de vacances, je suis heureuse de retrouver mon clavier, pour vous retrouver. Et pour commencer en douceur, se réapprivoiser les uns les autres (et parce qu’ayant chanté tout l’été, il va me falloir danser maintenant…), je vous propose un premier petit bilan de cet été, auquel nous avons finalement survécu…

– N°1, toujours plus fille, a pu vivre sa passion pour les dance-floor et leurs chorégraphies collectives, enrichir sa collection de boucles d’oreilles orphelines (elle fait concurrence à ma collection de chaussettes abandonnées), fabriquer 357 bracelets en élastiques et perdre, fort opportunément, son cahier de vacances au bout de la 1ère semaine.

– N°2, dite la Vouivre, ou Greystoke, a fini l’été sans aucune trace de maillot (aucune!!!) mais avec des dreadlocks. Elle a confirmé sa grande affection et son absence de dégoût total pour toute forme de vie animale en embrassant des orvets et des grenouilles (sans même l’espoir de les voir se transformer en Leon de Violetta), en plongeant dans le tas de compost afin d’y récolter des vers pour la pêche, en attrapant des poissons corses à mains nues… Elle a, en plus de tout ça, trouvé le temps de carburer à deux pages de cahier de vacances par jour, « pour ne pas avoir le cerveau vide à la rentrée ».

– N°3, un peu déboussolée, a eu l’impression d’emménager dans plusieurs ‘nouvelles maisons’, s’est lavée les mains dans la cuvette des toilettes, a mangé en douce un ponpon (elle croyait faire un bon coup, s’est juste trompée d’un petit B), et s’est aperçue, avec déception et un traumatisme crânien léger, qu’elle n’était pas dotée des mêmes pouvoirs que son super-héros préféré, le trés agile et élastique ‘Pe-Man’ (je vous laisse deviner quel personnage de Marvel se cache derrière ce diminutif flatteur). Elle a collé tous les autocollants de son cahier de vacances (et oui, on en trouve pour la préparation à la rentrée en Petite Section) sur la 1ère page et gribouillé toutes les autres (le contraire m’aurait inquiétée).

Et moi… je pourrais vous dire que je finis les vacances sur les rotules, blafarde, échevelée et hystérique. En toute honnêteté, pour ce qui est de ma coupe de cheveux, c’est quand même plutôt ça, mais pour le reste, (je n’aurais jamais pensé dire ça!!!), c’est… passé trop vite. Et pour une fois, je peux le dire, je suis extrêmement privilégiée d’être une MAF. Si,si.
Evidemment, pendant deux mois, j’ai dû supporter Black M ou Indila, mais j’ai découvert Macklemore et Lily Wood & the Pricks; je me suis fadé Les Vacances du Petit Nicolas mais j’ai adoré Dragons 2; j’ai failli mourir d’ennui à l’occasion d’une interminable partie de Monopoly, mais suis devenue accroc au Lynx…
Surtout, j’ai réalisé la chance que j’avais de ne pas me poser de questions sur l’organisation des journées, sur le fait d’envoyer ma triplette au centre aéré, en colo ou en maison de correction dans les Ardennes; j’ai apprécié cette liberté de pouvoir aller rendre visite aux cousins de l’autre bout de la France en évitant les embouteillages, sans avoir à ‘poser des jours’ (sauf auprès de l’Homme et de mes parents qui ont pris N°3 en pension); j’ai étanché ma soif de mojito et de muscat basilic en savourant l’incroyable confort de ne pas avoir d’horaires, de pouvoir sortir de mon lit quand mon corps le réclamait (toujours avant mes marmottes de filles, mais bien après le chant du coq et celui de l’Homme, même si je me promettais chaque soir, en me couchant, de me lever avec lui, par solidarité).
Bref, j’ai donc, en cette rentrée, une pensée pour vous toutes qui n’avez pas pu ralentir votre rythme, qui avez dû jongler pour caser vos gosses, pour qui les mots « vacances d’été » ne sont pas forcément synonymes de détente…

Quoi qu’il en soit, MAF ou pas, PAF ou plus, je vous souhaite à toutes et à tous une belle rentrée!

(Au fait, je vous avais promis une nouvelle série d’été sur les femmes exemplaires, non? bon, ben je ne ferai plus de promesses, c’est promis.)

Fidèle au poste, Odré a elle aussi retrouvé son coup de crayon!

Publicités

6 thoughts on “Back on Track

    • le dyptique Dragons a été comme une bonne bouffée d’air dans notre univers guimauvé par la Reine des Neiges… pas de chanson, une petite amourette toute chaste et des bestiaux fantastiques, le bonheur!!!
      Quant à Lily, le clip nous a inspiré de supers maquillages, vivement Halloween!Bises à toi!

    • J’ai payé Odré relativement cher pour qu’elle me taille ce corps de rêve du bout de son crayon… en vrai, la dernière fois qu’un crop top a dévoilé mon nombril, il était d’actualité et je devais avoir 14 ans…
      Heureuse de te retrouver également en tous cas!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s