Bon Plan – Habit- Bao: une 2ème vie pour les vêtements

Av-Ap Pant denim

“Les vêtements dont les grands ne veulent plus sont encore plein de ressources pour les plus petits”. C’est de ce constat qu’est partie la créatrice lyonnaise Mélanie Sola pour lancer BAO, sa ligne d’habits pour bébés, découpés dans des textiles adultes. De la layette rétro-écolo très tendance pour habiller vos mini-Me.

Grand tri de Printemps. Tiens… tout à fait au bas d’une pile, elle-même reléguée au fond d’un placard que vous n’aviez pas ouvert depuis votre emménagement (il y a trois ans), vous retrouvez une petite robe à fleurs qui, rien qu’à la toucher, vous renvoie à vos 16 ans… à cet été où vous étiez insouciante, légère et fraîche comme la brise, où vous aviez rencontré Ben, Damien, et puis Ludo… et Raphaël aussi…  Devant la glace, vous trouvez qu’elle ne vous va encore pas si mal que ça, quand votre homme entre dans la pièce et lance un moqueur : “Tu vas à la boum de qui, ce soir?”… Malgré ce camouflet, vous n’arrivez pas à vous décider à la donner.

C’est à peu près ce qui s’est passé dans la tête de Mélanie Sola (à quelques souvenirs de conquêtes amoureuses près), il y a un an… sauf qu’elle, elle est styliste de formation, qu’elle avait une paire de ciseaux à portée de la main et que la robe à fleurs de ses 16 ans, elle a décidé d’en faire de la layette. Une révélation pour cette créatrice douce et minutieuse, passée entre les (petites) mains des ateliers de Dior, formée à l’exigence de qualité chez Hermès et entraînée dans le sillon créateur de Raphaëlle Cavalli à la naissance de Cotélac. C’est juste après cela qu’elle est retombée dans l’enfant. Et ce fut un vrai coup de coeur. En charge des collections “0-24 mois” pour la marque Pomme Framboise, elle élaborait les thèmes, choisissait les couleurs et les matières, achetait les boutons, brodait… de la conception à la validation d’un prototype, elle acquérait toute l’expertise qui lui permettrait un jour de créer sa propre collection.

Deuxième vie

Forte de toutes ces expériences, en Février 2013, Mélanie Sola lance donc le concept Bao, qui propose de donner une seconde vie aux fringues délaissées en les transformant en vêtements pour bébé. “J’aime l’idée de la transmission entre générations, explique-t-elle. Certains vêtements ont une histoire et on a envie de la faire passer.” Pourquoi uniquement pour bébé? Par affinité bien sûr, mais aussi pour une question de quantité de matière disponible: en recoupant un vêtement, on perd forcément pas mal de tissu, ce qu’il en reste suffit donc juste à rhabiller des tous-petits. “Mais je ne veux pas que le vêtement final ait l’air d’une fripe”, explique cependant Mélanie. Et ce n’est pas le cas, car elle lave, coupe, redessine… Les tissus font vraiment peau neuve, leur petit côté vintage est tout simplement très tendance. Et quand elle ne recycle pas vos robes préférées, Mélanie s’approvisionne en matière première auprès d’un centre de tri du Relais (la filière qui organise la valorisation textile, de la collecte au recyclage). “C’est un excellent vivier de blouses de grand-mère! Et quand on voit la tonne de vêtements récoltés, ce que je fais a encore plus de sens: on a tout ce qu’il faut sous la main sans avoir besoin de fabriquer.” Les robes deviennent donc des tuniques, les pulls des petits cardigans, mais on trouve également des chemises ou des pantalons, tous agrémentés de boutons rouges et d’une étiquette à petit pois blancs, marques de fabrique de Bao.

Pour étoffer sa gamme, Mélanie s’est mise en cheville avec d’autres créatrices, comme Edna Malley, qui lui fait des poupées habillées avec ses chutes de tissus, ou Clémentine, qui coud des ‘pochottes’ (pochettes en forme de culottes) coordonnées. A l’avenir, elle aimerait multiplier ce genre de collaborations et s’étendre juste ce qu’il faut pour régulariser l’activité de Bao, tout en continuant à faire les coupes elle-même… ça donnerait presque envie de remettre le couvert, juste pour voir Bébé porter la version mini de notre robe fétiche, non?

Pour en savoir plus:

BAO – 40 rue Saint Michel, 69007 LYON – 04.37.70.97.44

http://www.habit-bao.com

Photos Habit-Bao / article paru dans le numéro de Mars d’Actives Magazine.

Av-Ap Robe fleur

irene6     

Av-Ap Robe rouge

charlotte1

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s