Youpi! C’est mercredi… #4

J’avais pourtant décidé que ça se passerait bien… Hier soir, en me couchant, je m’étais dit:

“Bon, tu vas arrêter avec cette hantise du mercredi, c’est dans ta tête! Alors prends-toi en main et fais en sorte que la journée soit belle!” Il fallait donc que je décide – et que je m’y tienne – de rien faire d’autre que m’occuper de mes filles. Simple.

Réveil honnête avec le jour, chaque fille à son rythme, à peine besoin de courrir pour le 1er cours de danse du matin, ça partait bien… bon, pendant l’heure de Hip-hop de N°2, j’avais juste prévu de déposer un costume de l’Homme au pressing, passer à la Poste, acheter du miel et faire le plein. Evidemment, je suis revenue à sec; il me manquait l’adresse du courrier à envoyer; j’ai réalisé, en passant pour la 2ème fois devant le pressing, que je n’avais même pas pris le costume; et j’ai oublié le miel… par contre, j’ai ramené des flûtes à champagne. Les filles, elles, ont fait de la voiture et du caddie. Programme idéal pour une matinée avec Maman, non?

Puis on a fait un tour de vélo, on a mangé… et une idée de chronique m’est venue à l’esprit. Au moment pile de faire faire ses devoirs à N°1 et de mettre N°3 à la sieste. Comme ce petit chameau s’était déjà roulée par terre devant la porte de l’Ecole de Musique, puis sous le tourniquet de l’entrée de Carrefour, puis sur le carrelage de la cuisine, je l’imaginais crevée… mais il a fallu que je fasse d’elle, et de sa couette, un rouleau de printemps pour qu’elle arrête de se relever et me permette de me concentrer sur la dictée. Comme, pendant ce temps, je ne pouvais pas avancer ma chronique, et que N°1 refusait de prêter ses feutres d’école à sa cadette tout en me soutenant qu’en classe, le maître ne la corrigeait pas quand elle conjugait justement le mot ‘Comme’ (oui, oui, je comme, tu commes, ils comment…), ma sérénité matinale a finalement pris un grand coup dans l’aile. Et j’ai tout envoyé balader… cris, pleurs, range-tes-affaires-vas-dans-ta-chambre-écoute-moi-quand-je-te-parle-je-suis-ta-mère-et-même-si-tu-me-prends-pour-une-prune-j’ai-quand-même-fait-plusieurs-années-d’études-littéraires-qui-me-permettent-de-t’affirmer-que-comme-n’est-pas-un-verbe!

Du beau, du très beau boulot… quand j’ai repris mon souffle, j’ai vu la mine chafouine de mon aînée qui déchirait le beau dessin qu’elle venait de terminer pour moi… ce n’est que là que je me suis enfin résolue à fermer mon Mac et sortir la boîte de 1000 bornes.

Ce n’était pourtant pas si compliqué… Mais le constat est sans appel: je ne suis pas capable de me rendre entièrement disponible pour mes choupettes, même une seule journée par semaine. Mais je vais bien finir par y arriver, j’y travaille et j’y crois! Même si j’ai encore pas mal de chemin à faire, on va dire qu’au moins maintenant j’ai l’impression d’avoir compris…

Youpi, c’est mercredi…

Retrouvez les autres épisodes:  Youpi, c’est Mercredi… #1  #2  #3

Publicités

4 thoughts on “Youpi! C’est mercredi… #4

  1. Ping : Youpi, c’est mercredi! | Ma Vraie Vie de MAF

  2. Ping : Youpi, c’est mercredi… #2 | Ma Vraie Vie de MAF

  3. Ping : Youpi! c’est mercredi… #3 | Ma Vraie Vie de MAF

  4. Ping : 1 AN!!!! | Ma Vraie Vie de MAF

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s