MAF dans Actives du mois d’Avril

… et couverte de peinture qu’elle est la MAF, en page 18actives_2013_04 de cette édition printanière.

 

Allez, je vous mets le texte:

Hymne à la Pintourre 

 

Je mettrais mon treillis immonde,

Je repeindrais jusqu’aux combles,

Si tu me le demandais,

Je déplacerais des enclumes,

Enduirais sans amertume,

Si tu me le demandais…

Je rangerais tout l’établi,

J’apprendrais la menuiserie,

Si tu me le demandais,

On peut bien refaire le toit,

J’en poncerais tout le bois,

Si tu me le demandais…

 

Nous ne sommes pas QUE des parents, il est parfois nécessaire de se le rappeler. Alors quand les aînées sont à l’école et N°3 à la sieste, je surprends parfois un sourire gourmand sur les lèvres de mon homme… je connais cet appel au jeu. D’un regard complice, il m’invite à le suivre. Nous montons les escaliers sur la pointe des pieds, buttant contre une porte, étouffant un fou rire, comme deux ados prêts à faire une bêtise. Une fois en haut, il dégraffe sa chemise, j’enlève mon jean… Il me tend mon bleu de travail, j’ajuste le sien, et nous nous faisons du bien en décollant le papier peint, atteignons la volupté à force de poncer, communions dans la rénovation.

Certains font du trekking, d’autres raffolent du cinéma d’auteurs, notre truc à nous, le ciment de notre couple, c’est le bricolage. Chacun y trouve son compte. A lui le plâtre à colmater, à moi les boiseries. A lui l’électricité, à moi la plomberie – depuis le jour où j’ai sorti du siphon de la salle de bain un mélange gluant de cheveux et autres substances non identifiées, et que je n’ai pu surmonter ma répugnance qu’en me répétant que tous ces fluides, quels qu’ils soient, venaient des êtres qui m’étaient le plus cher au monde, j’ai beaucoup de respect pour ceux qui exercent cette profession. Bref, notre bonheur est dans la truelle.

Moi, c’est le côté physique qui me plaît. Non pas que je craigne de m’empâter, être mère de trois avions à réactions réclame la condition physique d’un athlète de haut-niveau, mais, le corps en équilibre au sommet d’une échelle, je redeviens mon propre coach. Je pense d’ailleurs tenir un concept : le brico-stretching. Une activité manuelle et sportive qui conviendrait parfaitement à la peinture d’un mur : « jambes en seconde, pinceau égoutté, on accompagne le rouleau en grand plié, le dos bien droit… Monique, rentrez-moi ce ventre… allez les filles, on garde le menton bien haut, et on descend, doucement, doucement, on accompagne, jusqu’à toucher ses talons… Non, Madame Dupin, on ne s’assied pas sur ses talons et on ne peint pas le plancher non plus, on est sur un mur-là !… et on remonte, lentement, en mobilisant les cuisses, le périnée… attention aux dégoulinures et aux sur-épaisseurs… allez,  on pousse sur ces pointes des pieds, il faut que ça tire dans les mollets… et on va chercher haut-là-haut… sans toucher le plafond, Madame Dupin ! rappelez-vous qu’on avait travaillé les latéraux en faisant les entourages…  et on étire le bras, loin, loin, loin, on va chercher le haut de ce mur… et on serre les fesses… on relâche la nuque… et on recommence. Allez, plus que 253 fois et on sera prêtes pour la 2ème couche ! » C’est très complet comme exercice.

Pour mon homme, ça a quelque chose à voir avec l’affirmation de sa virilité et un certain retour aux sources. Ses mains de cadre reprennent des allures de travailleur quand elles sont calleuses ; moins elles sont douces plus il se sent digne de son ascendance.

A l’heure du goûter, je me rhabille, il fume une cigarette, nous contemplons notre œuvre du jour avec félicité… Par l’odeur des solvants alléchée, N°3 profite de ce moment de béatitude contemplative pour goûter les sucettes à la glycéro et montrer patte blanche à tous les murs du salon. Le roulis, dans l’escalier, d’un bidon pas tout à fait vide nous sort de notre torpeur, nous rappelant que des chantiers, nous en avons déjà lancé trois, pharaoniques, et que l’éducation, elle, ne se contente pas de bricolage.

Publicités

2 thoughts on “MAF dans Actives du mois d’Avril

  1. Ping: Episode 28: Chronique sous pression | Ma Vraie Vie de MAF

  2. Ping: T’as ton Tag? | Ma Vraie Vie de MAF

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s