Youpi, c’est mercredi… #2

J’ai mal dormi… non pas, parce qu’à intervalles réguliers, N°3 a huuuurlé comme si tout le reste de ses dents à venir avait décidé de percer ses gencives en même temps; non pas parce que N°2 a expérimenté corporellement les conséquences du mensonge (pas de sévices, rassurez-vous… elle nous avait juste soutenu droit dans les yeux avoir été aux toilettes avant de se coucher et a totalement inondé son lit/pyjama/couette deux heures plus tard); non pas parce que N°1… rien, N°1 est une marmotte, la nuit, elle, elle dort…; pire que tout ça… J’ai mal dormi, parce que le père de ces trois anges était malade… et un homme malade, ça (vous) tousse (dessus), ça renifle, ça remugle, ça se retourne 3000 fois dans le lit, mais ça ne se lève pas pour se soigner ou pour vous épargner ses tourments en allant souffrir en silence sur le canapé du salon… non! un homme malade, c’est BEAUCOUP plus malade qu’une femme ou qu’un enfant malade. Un homme malade frôle l’apoplexie (et un mot imprononçable, un!) à chaque quinte de toux, un homme malade est à l’article de la mort quand le sang bat dans ses tempes, un homme est terrassé par la douleur… il faut donc que tout le monde le sache et compatisse… surtout quand il va fumer sa clope dans le froid…

Cadeau bonux de cette journée partie du bon pied: je viens de retrouver le message d’EDF m’annonçant le report de la coupure d’électricité d’il y a 15 jours à la journée de demain, entre 15h52 et 18h52 (je vous jure qu’ils sont aussi précis!)… Journée des 5 ans de N°2, avec goûter d’anniversaire et copains en conséquence… deux options s’offrent donc à moi :

– Je reporte la coupure du gâteau: préavis non réglementaire de 8h, soit le matin pour le soir, renforçant une fois de plus mon image de mère totalement désorganisée (face aux autres mamans, qui avaient déjà acheté le cadeau, déprogrammé la garderie, permis à leurs maris d’aller boire une bière plutôt que de venir à l’école à 16h30…)

– Je maintiens:  au feu de bois et à la chandelle, ambiance cosy mais quand même plus propice aux soirées en amoureux qu’à une partie de Loup Glacé… sans compter les risques de chute dans l’escalier non éclairé, d’incendie, de chocs frontaux et de gâteau pas cuit…

Youpi, c’est mercredi…

 

Retrouvez les autres chroniques Youpi, c’est mercredi, #1,  #3,  #4

Et Paf! la réponse de l’homme: 

« Est-ce que j’en ai fait des tartines sur internet, moi, quand tu étais enceinte et que tu ronflais comme un goret? (piqué au vif, ça déballe sec!!!) alors avec mes quelques quintes de toux, je suis largement créditeur…  (oui, enfin, ça ne devait pas être si fort que ça, et puis ça n’a duré que 9 mois… fois trois… bon, c’est quoi 27 mois dans une vie?…) »

Mais l’homme reste fair-play: « D’accord, c’est vrai, je le reconnais, quand on est malades, nous les mecs, c’est un peu la fin du monde, mais quand il faut soigner les autres, c’est pas la même… j’en connais une qui ne fait pas la fière à la vue du sang, surtout quand il s’agit du sang de ses filles… dès qu’on parle désinfection de coupure ou nettoyage de plaie, y’a plus personne… (en même temps, c’est un peu mon sang quand même! Alors oui, quand il coule, je me sens toute chose)… alors que moi, ça va, je peux l’endurer… enfin, dans une certaine limite, évidemment… Pour situer, ma limite, ça serait la seringue de la péridurale… non, mais tu te rappelles ce truc?! Forcément, quand je voyais la longueur de l’aiguille et  la comparais à ta taille, je me disais que ce n’était pas possible, que tu ne serais jamais assez épaisse, que je n’avais qu’à me mettre de l’autre côté et que je la verrais ressortir si l’anesthésiste manquait la vertèbre… et comme il appuyait sur le piston comme un forcené, elle ne pouvait que traverser… »

A l’évocation de ce moment, l’homme prend une couleur ‘bloc opératoire’. Je peux presque voir défiler dans sa tête ces instants pendant lesquels les pères réalisent soudainement que non, un accouchement, ce n’est pas anodin… Légèrement vacillant et beaucoup moins vindicatif, il reprend le cours de ses activités… Reconnaissons-le, pour un premier tacle, il est fair-play…

Publicités

9 thoughts on “Youpi, c’est mercredi… #2

  1. You really made me laugh with this article – trop funny! Bon anniv à N°2 🙂 J’espère que la journée s’est bien passée malgré la coupure d’électricité et les inconvéniences liées à celle-ci… xx

  2. Joyeux anniversaire à la grande Clara, en espérant qu’il n’y ait pas eu de chute dans l’escalier. Loup glacé, connais pas, suis sûre que ça doit être sympa :)! et au fait, bon rétablissement au pater, quand même :)!

    • Hey Gwen! pas de coupure de courant, tu y crois toi? deux fois de suite qu’EDF nous fait faux-bond… mais je ne peux pas leur en vouloir, on a eu de la lumière et du chauffage pour les 10 loulous déchaînés du jeudi soir… et vous? bien rentrés? comment va le genou de Gaël? plein de bises à tous les trois en tous cas, et à bientôt!

  3. Bravo et merci pour cette définition plus que pertinente de l’Homme malade … Comme c’est étrange, on aurait donc toutes le même modèle ^^

  4. Ping: Youpi! c’est mercredi… | Ma Vraie Vie de MAF

  5. Ping: Youpi! C’est mercredi… #4 | Ma Vraie Vie de MAF

  6. Ping: Youpi, c’est mercredi! | Ma Vraie Vie de MAF

  7. Ping: 1 AN!!!! | Ma Vraie Vie de MAF

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s