Episode 3 : Pensées végétariennes – Chronique d’une tonte

Il paraît que je n’allume jamais le barbecue, ne vérifie pas les niveaux d’huile, ne range pas le garage non plus… halte aux préjugés sexistes !  ce week-end, c’est par féminisme que je relève le défi de la tondeuse à gazon !

Dès que Manu a le dos tourné, j’enfile mes bottes vertes et mon treillis, je saisis la bête pour la placer en haut de la butte et tire sur le démarreur… rien… quelques pages du manuel de l’utilisateur plus tard – quand on est scolaire, on ne se refait pas – , la voilà qui gronde victorieusement, sous le regard de mes voisins, attentif, un peu goguenard aussi… je les rassure d’un signe de la main et me lance… rattrapée dans mon élan par la barre de direction en travers des abdos… faux départ. Ah le frein retors ! ils en parlaient pourtant bien dans le manuel… allez on recommence: starter – check. Frein – check. Levier d’embrayage – check. Démarrage ! je me jette dans la pente : ça roule, bien, très bien, trop bien… à petites puis à grandes enjambées, j’ai du mal à suivre la machine qui avale le dénivelé et s’emballe, on va finir sur la route ! pleine de courage, prête au sacrifice – de la tondeuse, je lâche tout… elle s’arrête… respirons… il faut remonter. L’herbe est mouillée, les roues patinent, nous reculons, je me vois déjà étendue par terre, la lame sur les jambes pour une épilation forcée, tendance massacre à la tondeuse… mais non ! je ne vais pas me ridiculiser devant tout le quartier ! l’orgueil me sauve, décuple mes forces et me voilà repartie…

Ça sent la menthe et l’origan, la lavande et la bruyère aussi, victimes collatérales… Je descends, vite, remonte, un peu moins vite, prends un rythme de croisière, aussi efficace qu’un sergent recruteur de l’armée américaine sur le crâne d’un appelé… mais après 1h d’effort et plusieurs litres de sueur, avec ses sillages, ses cheveux dans la nuque et ses sourcils rasés, mon GI ressemble plus à un irradié qu’à un militaire…

Mais revoilà Manu… je me plante fièrement au sommet de mon œuvre, un pied sur la bête vaincue, attendant un rictus de surprise, un sifflement d’admiration… nada… il est de mèche avec la tondeuse…

« Tu ne remarques rien ? lui demandé-je, un brin accusatrice.

Si, si… » Une lueur de panique dans ses yeux. « J’aime bien… tu… tu as changé de coiffeur ? »

Publicités

12 thoughts on “Episode 3 : Pensées végétariennes – Chronique d’une tonte

  1. J’adore! je t’ai imaginée tout le long de ton récit, et ne te crois pas seule dans ce genre d’expérience même sur un terrain plat on peut avoir les mêmes effets et là il te dit: « t’as été faire du sport cet après midi? » Comme si j’avais le temps…

  2. Ping : Episode 11: le retour de la vengeance du talus « Ma Vraie Vie de MAF

  3. Ping : 13 résolutions 2013… « Ma Vraie Vie de MAF

  4. Ping : Le retour de la vengeance du talus #2 « Ma Vraie Vie de MAF

  5. Ping : Epilator Strikes Back | Ma Vraie Vie de MAF

  6. Ping : Episode 28: Chronique sous pression | Ma Vraie Vie de MAF

  7. Ping : 1 AN!!!! | Ma Vraie Vie de MAF

  8. Ping : And the winner is… | Ma Vraie Vie de MAF

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s